Articles Japon Éducation Mes fils Personnel

Un bébé de 4 mois au Japon

L'herbe est toujours plus verte ailleurs ?

Suite de ma série d’articles sur mon fils et l’éducation d’un enfant franco-japonais, avec cette fois, un article dédié aux différences pour un bébé entre la France et le Japon.

Je pense que c’est un sujet qui mérite également un article entier et j’espère qu’après l’avion, cet article rassurera les parents qui souhaitent partir au Japon avec leur enfant 🙂

 

La saison

C’est un facteur important à prendre en compte, je pense, car les températures peuvent varier énormément d’une saison à l’autre au Japon.

Si vous voulez être tranquille, il faudra aller au Japon au printemps ou en automne. En effet, à moins d’aller aux extrémités du Japon (Nord ou Sud), ce sont deux saison relativement douces et comparable à la France.

En été, la chaleur et surtout l’humidité peuvent être importantes. Il faudra donc être très vigilant avec un jeune bébé, surtout si vous allez dans des grandes villes, ou l’utilisation de la clim à outrance est en vigueur… Il n’y a rien de tel pour enrhumer votre bébé et autant éviter, surtout à l’étranger 🙂

Attention également à votre logement : si vous logez dans un hôtel ou une résidence récente, vous n’aurez pas de problème à garder une pièce ni trop chaude, ni trop froide. Par contre, et c’est surtout valable pour les couples franco-japonais, si vous logez chez la belle famille et surtout dans une maison ancienne, il sera compliqué de bien réguler la température. Donc n’hésitez pas à bien faire boire bébé 🙂

En hiver, les températures peuvent être très froides, mais il sera toujours plus facile de protéger un enfant du froid que du chaud. Et encore une fois, selon votre type de logement, vous aurez plus au moins de facilités.

Pour son premier voyage, mon fils était au Japon en plein hiver. Nous logions chez mes beaux parents, dans une maison mi-moderne, mi-ancienne. C’est-à-dire que l’étage où on dort est en style japonais (tatami, pas de volets, portes coulissante, mur en papiers) et honnêtement, bien que je ne soit pas un grand frileux, il fait extrêmement froid la nuit…

Malgré un chauffage d’appoint, il était compliqué de garder la chambre à une température supérieure à 12°C… à un point que mon fils dormait avec un gros pyjama et un bonnet, en plus du futon 😮

Il n’y a jamais eu de problème, surtout qu’on dort dans un futon à trois, mais c’est tout de même des températures dures et des conditions très différentes à la France, où l’on est bien au chaud avec notre radiateur et notre isolation.

 

Le bain

Mon fils n’a jamais aimé les bains en France. Il ne supportait pas. Je ne sais pas pourquoi, c’est agréable un bain pourtant ? 😮

Depuis qu’il a été au Japon… C’est devenu un grand fan du bain ! Il faut dire que là-bas, les baignoires sont grandes et profondes, il est donc facile de prendre un bain avec son enfant. C’est d’ailleurs très courant et normal au Japon et beaucoup moins chez nous…

 

Et le Onsen ?

J’ai toujours eu des à priori sur les Onsen, ayant peur que la chaleur de l’eau soit dangereuse pour un bébé ?

Au Japon en tout cas, ils ne se posent même pas la question, quelque soit l’âge, ça roule 😮

Et franchement, j’aurai pas pensé qu’il aimerait autant les Onsen !

Il faut tout de même être tout le temps vigilent et de préférence être deux avec un bébé (pour se laver et s’habiller à tour de rôle). Bien sûr, on reste en intérieur, les bains l’extérieurs (Rotenburo) sont trop chauds et les courants d’airs, surtout en hiver, ne sont pas bons pour un bébé.

Et si vous vous posez la question, il n’y a aucun problèmes qu’un homme entre du côté des hommes avec sa fille ou qu’une femme aille du côté des femmes avec son fils.

 

La nourriture

À quatre mois, bien qu’on venait tout juste de commencer à introduire la nourriture solide, l’allaitement restait son alimentation de base. Si vous allaitez donc, pas de soucis. Pour les accro au lait en poudre, il en existe bien évidemment au Japon et vous en trouverez en supermarché (de temps en temps), surtout en drugstores, mais également dans les magasins pour enfants.

On a jamais eu à se poser la question et on a donc jamais regardé attentivement les différents laits en poudre, mais j’imagine que le système est le même qu’ici et que vous trouverez sans aucun doute le bon type de lait (mise à part bio peut-être).

Il n’y a pas que le lait, il faut de l’eau aussi. On reste logique et on préfère l’eau minéral… ou le thé : au Japon, il existe du thé pour enfant (sans théine, très souvent du Hojicha ou autre thé grillé), c’est très bon et mon fils ne boit que ça presque (c’est aussi un bon moyen de faire boire un bébé difficile).

Pour le solide, il y a des petits pots au Japon, mais pas beaucoup et surtout pas partout ! Les japonais ne sont pas des grands fan de ce type de préparations pour bébé… et préfèrent, à juste titre, le frais !

Nous, on lui a jamais donné de petits-pots… en France ou au Japon. Si on sort, soit on prends à manger (souvent des minis onigiri plats) soit on lui donne ce qu’on mange au restaurant.

Par contre, il y a énormément de choix de snack pour bébé et pour tout âge ! Les plus jeunes commencent avec des boules qui fondent dans la bouche en poudre, donc aucun risque d’étouffement. Pour les bébé qui ont des dents, le choix de crackers de riz de petits gâteaux est énorme !

Alors certes ce n’est pas un repas mais ça dépanne vraiment les petites faims pendant les visites 🙂

 

Les fesses au chaud

Les couches… un fardeau 😀

On en trouve surtout dans les drugstores au Japon (donc souvent pas aux centres villes ou alors dans les grandes gares, donc un peu plus chers :o) et bien que les prix sont vraiment plus bas qu’en France et que le choix soit bien plus important… rien ne vaut les pampers 😮

Évitez les couches Mickey, One Piece & co, foncez sur les Pampers quand vous en trouvez (y’en à pas partout). En général, on part avec pas mal de couches et si on tombe en rade, on essaye de trouver la promo en Pampers.

 

Au restaurant

Les restaurants au Japon ont dans la très grande majorité des chaises bébé ou au minimum une ceinture pour attacher bébé. Il y a également, selon le type de restaurant, des places assises au sol, qui sont très pratiques avec un enfant 🙂

Par contre, pensez-bien que les restaurants sont fumeurs au Japon, ce qui est loin d’être agréable avec un bébé… Essayez donc de préférer les ファミレス (les restaurants pour famille), où on ne rencontre pas ce genre de problème.

Si vous voulez vous faire un bon restaurant, vous avez toujours la possibilité de demander a être placé dans un endroit calme / isolé, ou encore de demander à la personne d’arrêter de fumer (en général, cela ne pose pas de problème).

 

Se déplacer

Même avec une poussette, les transports au Japon sont un vrai plaisir : il est très rare de ne pas avoir d’ascenseur ou d’escalator pour accéder à un quai ! Ça arrive, souvent dans les métros, mais c’est beaucoup plus rare qu’à Paris par exemple, qui est une ville vraiment ANTI bébé et handicapés…

Par contre, les japonais vous ferons très vite comprendre que vous les dérangez avec votre poussette dans le train… ça change pas trop de Paris 😮

Le bus est un vrai calvaire en poussette, car il y a très peu de place… Essayez au maximum d’éviter, surtout tant que bébé est jeune et qu’il est difficile de plier la poussette.

Le métro reste jouable (sauf en heure de pointe bien sûr :D), mais comme le train, vous dérangerez… À croire que personne n’a jamais eu d’enfant 😮

J’ai jamais croisé un taxi avec siège enfant, mais ils n’ont pas l’air très inquiets niveau sécurité, car ils ne verront aucun problèmes à ce que vous gardiez bébé sur vous…

Enfin, dans les centres commerciaux, vous avez très souvent des poussettes à disposition et gratuite. Service avant tout 🙂

 

La poussette, c'est trop bien ! :o

La poussette, c’est trop bien ! 😮

 

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N’hésitez pas à y faire un tour :)

3 Commentaires

N'hésitez pas à donner votre avis :-)