Articles Japon Environnement Vie quotidienne

L’été au Japon

40°C à l'ombre et 85% d'humidité

L’été en France, c’est les grandes vacances et le moment où la plupart des français posent 3 semaines de congés.

Trois semaines, c’est long, alors pourquoi ne pas en profiter pour passer l’été au Japon ?

Mais avez-vous une idée du climat au Japon, l’été ?

 

Les deux périodes de l’été au Japon

On oublie bien souvent que le Japon se trouve entre plusieurs type de climats, mais parlant vacances d’été, on va se baser sur les régions et centres d’intérêts les plus visités (surtout pour un premier voyage), à savoir l’île principale de Honshu (本州).

Son climat est de type subtropical humide et la première chose à savoir sur l’été au Japon, c’est que le début, du mois de juin à juillet, et la fin, le mois de septembre, marquent tous deux, le début de la saison des pluies.

Donc à moins d’aimer vous balader ou de faire des claquettes sous la pluie, essayez d’éviter le mois de juin et septembre.

Mais ça tombe plutôt bien, les grandes vacances sont de juillet à août, vous échapperez donc aux pluies mais pas à la chaleur, ni à l’humidité de ces deux mois !

Et attention, quand je dis humidité de l’air, ce n’est pas 30%… mais plutôt 80% à 95% d’humidité dans l’air, c’est très étouffant, surtout couplé à la chaleur.

 

Quelques conseils

Vous êtes prêt à découvrir le Japon au mois de juillet et/ou août, alors suivez ces conseils :

– Le pull ou le manteau dans l’avion, c’est à oublier, même si le temps n’est pas très chaud en France lors de votre départ : À la sortie de l’avion, une fois arrivée, vous sentirez une vague de chaud / humide vous envahir et qui sera encore plus efficace si vous portez un pull / manteau.

– Le Jeans… c’est pratique mais trop chaud, trop vite humide, à vous les shorts, bermudas, pantalons courts, robes, jupes, … les vêtements aérés en gros.

été au japon gamme Dry Uniqlo

– Les T-shirts en coton… ce n’est pas le top non plus, il faut en prévoir pour le soir, quand on est confortablement installé dans son hôtel climatisé, mais la journée c’est horrible, ça colle, ça devient lourd.

Uniqlo a une gamme de vêtements « Dry », qui sont en faites des vêtements respirant. Toute la gamme y passe, des t-shirts aux caleçons et même les chaussettes. Je vous conseille très fortement de vous en acheter quelques uns, ça change vraiment TOUT ! En plus, ce n’est pas cher, entre 5€ et 10€ (Si vous êtes sportif et pratiquez le Running par exemple, les équipements de sports respirant sont également très valables).

– Hydratez-vous ! Vous avez la chance d’être dans un Pays où vous trouverez toujours un distributeur de cannettes, alors profitez-en et buvez !

– N’hésitez pas à faire des pauses entre les visites en extérieur, vous êtes également dans un pays qui regorge de petit stands de nourritures / boisson et cafés / terrasse, surtout dans les zones touristiques.

– Programmez les visites de sanctuaires / temples / jardins tôt le matin : ils ouvrent de bonheur, alors autant en profiter, surtout qu’en en plus d’y faire plus frais, il y aura moins de monde.

 

Mon avis sur quelques villes

 

Tokyo :

À mon avis, la pire ville l’été ! Vu la densité et la hauteur des immeubles, il y fait vraiment très humide, plus humide même à cause de l’humidité dégagé en plus des climatiseurs. Par contre, la clim étant présente partout, vous serez très souvent rafraîchis dans les transports, les commerces, les cafés, les salles de jeux, etc… Il en devient même limite dangereux, car le rhume vous guette à tant osciller entre chaud et froid.

Je n’ai pas été à Tokyo durant l’été après le Tsunami du 11 mars 2011, les climatiseurs tournant moins pour économiser l’énergie, il se peut que l’humidité et la chaleur se ressente encore plus !

 

Nikko :

Très agréable l’été ! Vraiment à recommander, autant pour la visite que pour le climat. C’est très arboré, avec un peu de vent rafraîchissement, bref vraiment bien ! Et en plus, la région est magnifique, pleine de Ryokan et Onsen… que demander de plus ?

 

Kyoto :

Très jouable l’été ! Kyoto est beaucoup plus ouvert que Tokyo et certes il fait chaud, voir très chaud mais beaucoup moins humide ! Je n’ai pas ressentis tant de gêne que ça à Kyoto.

 

Osaka :

Étrangement, Osaka est très dense, comme Tokyo, néanmoins je n’ai pas eu la même impression. Il est vrai que j’ai souvent pris le taxi dans cette ville et j’ai beaucoup moins marché qu’a Tokyo, ce qui explique peut-être cela. Néanmoins, je placerai Osaka un cran en dessous de Tokyo, soit plus vivable l’été.

 

Nara :

Comme Kyoto, très agréable ! À part les quelques endroits très plats, sans arbres ni immeubles, où le soleil tape fort, l’humidité se ressent vraiment moins qu’à Tokyo.

 

Komatsu :

Étrangement, Komatsu est vraiment très humide l’été, c’est d’ailleurs là-bas que j’ai vu le plus haut taux d’humidité au Japon, avec 98% !

 

Kanazawa :

Proche de Komatsu, pourtant beaucoup plus dense, mais moins humide ! Le jardin (Kenroku-en) joue peut être son rôle en rafraîchissant la zone ? Chaud et humide, mais toujours en dessous de Tokyo et de loin.

 

Hiroshima :

Plutôt chaud, mais pas si dense que ça, donc agréable, rien de particulier.

 

Miyajima :

Déjà, la traversée en bateau est sympa : climatisé à l’intérieur et rafraîchissante sur le pont. Ensuite, l’île en elle même est plutôt chaude / humide, mais la présence d’une petite rivière où tout le monde se rafraîchit est bien pratique. En plus, en cherchant bien, vous pourrez la remonter et trouver un petit coin bien au frais, dans la forêt et au bord de l’eau. Bref, vraiment agréable l’été, sans aucun doute mon endroit préféré !

 

En conclusion

L’été n’est pas la meilleure saison pour visiter le Japon, c’est sans doute la plus pratique au niveau des congés et des prix (comparé au mois d’avril), mais sinon ce n’est pas des plus confortable pour un séjour, surtout si vous souhaitez beaucoup bouger.

Néanmoins, et encore plus depuis les problèmes d’énergie et les restrictions de climatiseur, en évitant les grandes villes (et surtout Tokyo), on peut très bien s’en sortir en été, alors si vous voulez éviter l’humidité, essayez d’orienter votre voyage dans des coins calmes et verdoyant, sinon si vous êtes fan de Tokyo et des grandes, profitez des nombreuses haltes climatisées et étalez vos visites le matin et en fin de soirée, tout en faisant tout de même attention aux horaires : les jardins, temples et sanctuaires ferment tôt.

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

13 Commentaires

  • et bien en fait je trouve qu’a Kyoto il fait super humide et lourd. en fait, comme la ville est entouree de montagnes, ca garde la chaleur et l’humidite
    moi qui suis a Osaka, je trouve Osaka bien plus humide que Tokyo, l’ete est intenable. (je pense qu’aussi, comme beaucoup utilisent la clim chez eux, les ventilateurs (enfin le caisson de la clim quoi ^^) rejettent de l’air chaud donc ca donne encore plus de chaleur
    Mais c’est sur que l’ete c’est pas terrible de voyager au Japon

    • Pour Osaka, comme je l’ai dis, j’ai surtout pris le taxi, donc je ne l’ai pas bien senti ce bel air humide été japonais ^^

      Mais vu la ville, j’imagine qu’en marchant toute la journée, ça doit être équivalent à Tokyo.

      Par contre, j’ai vraiment trouvé Kyoto très vivable car beaucoup moins dense comme ville.

    • Justement quand c’est entouré de montagne sa empêche l’humidité de entrer conséquence Tokyo est beaucoup plus humide et beaucoup plus insupportable que kyoto car l’air humide circule mieux.

  • C’est vrai que Tokyo est une ville dans laquelle il fait très chaud et humide en été .Pourtant,je ne suis restée que trois jours et marcher dans les rues était au limite du supportable,spécialement si on traverse un marché avec des échoppes qui vendent de la nourriture .Non que celà sente mauvais en soi,mais la chaleur fait que celà sent très fort et que les odeurs aussi agréables soient elles (bien que pas toujours !!!) peuvent vite devenir écoeurantes .
    Je suppose que c’est pour cette raison que les Japonais prennent soin de leur hygiène corporelle pour ne pas sentir la transpiration et que les femmes portent peu voire pas de parfum (du moins en été,je ne sais pas pour les autres saisons) car même le meilleur Guerlain peut vite sentir le chacal je pense,surtout si des effluves de poissons viennent interférer lol !
    Mais c’est vrai que si on a déjà du mal à supporter les températures d’été à Perpignan,Grenoble ou Strasbourg en france qui sont des villes qui peuvent atteindre des pics de chaleurs à faire exploser les thermomètres,il est préférable de choisir une autre periode pour visiter Tokyo car c’est bien pire à cause de l’humidité ambiante de cette immense ville .

    • Les japonais et la transpiration, c’est surtout au niveau hormone que ça se passe. C’est aussi une des raisons pour le parfum et les déodorants.
      Chez nous , tout ça c’est devenu commun, car justement on « pue » ^^.

      Le parfum est devenu une mode, un objet un peu « luxe, chez les japonaises (et encore pas toutes), mais n’est pas du tout nécessaire, tout comme le déo et même sous fortes chaleurs.

  • C’est vrai que les Japonais ne transpirent pas de la même manière que les Européens mais c’est aussi peut être une question d’habitude car je vis en France et quand je vais au Japon,j’ai besoin d’un déo pour me sentir nette (ouh,ça sonne comme une pub ça,non ?) . Bref,j’ai l’habitude du climat froid du Jura et quand je vais en vacances à Tokyo,je déguste par rapport à mes cousins qui vivent là bas à l’année .Même mes parents se sont déshabitués de la chaleur étouffante de Tokyo l’été et ils suent à grosses gouttes quand ils sont à Tokyo l’été .Mais c’est vrai que beaucoup de Japonais passent aussi beaucoup de temps dans les toulettes pour se refraîchir avec des lingettes et ils sont aussi gros consommateurs de déos non parfumés .

  • @Hiyori déo non parfumé ça se trouve où ?
    Je suis très intéressé par les vêtements Uniqlo Dry, la différence est vraiment significative par rapport au coton ? Je vais au Japon fin août jusqu’à mi septembre, Kansai puis Kanto, je pense qu’à cette période l’humidité sera toujours de mise.

  • Oui, la différence est vraiment importante entre le t-shirt 100% coton et la gamme dry, le coton étant vraiment très absorbant d’eau… au bout d’un moment tu restes toujours humide et l’air ne passe plus.

    Alors qu’avec un t-shirt dry, l’air circule toujours et tu n’as pas cette sensation d’être continuellement sous la douche 😀

    ps : un déo non parfumé, ça se trouve n’importe où, même en france :p

  • Merci pour ta réponse, au final je suis aussi allé chez Uniqlo pour une enquête 🙂 alors les t shirt classiques dry à 4,90 euros sont bien mais d’après le vendeur ils perdent leur capacité respirante au bout d’une vingtaine de lavage donc les acheter un peu avant de partir semble une option judicieuse, il y a un large choix de couleur pour ces derniers.

    Sinon il y a une gamme dry en matière proche du mesh, un peu transparent à mon gout mais il faut voir ce que ça donne porté (je n’ai pas eu le temps de les essayer) par contre cette deuxième option a l’air bien efficace pour avoir moins chaud, ils existent en blanc,noir et gris chiné.

    Sinon les sous vêtements on un esthétique discutable mais bon ils ne se voient pas.

    Les prix sont en dessous de 10 euros.

    Ils existent aussi des polos et chemises dry pour les plus élégants d’entre nous.

    Informations sur la compositions ici:

    http://www.commeuncamion.com/forum/index.php/topic,17723.0.html

    ps: est-ce quelqu’un saurait si les prix au Japon sont les mêmes qu’en France chez Uniqlo ?

  • Bonjour,

    Souvent on oppose le mois d’aout et de septembre pour la météo et, en conséquence, les affaires à prendre.
    Le problème, c’est que je pars au Japon la dernière semaine d’aout et la première de septembre.
    Est-ce que la météo sera plus proche de septembre ou d’aout selon vous?
    Merci d’avance de votre réponse.

N'hésitez pas à donner votre avis :-)