Articles Japon Cuisine Nourriture

Le Furikake

Donnez du goûts à votre riz blanc !

Connaissez-vous le Furikake (ふりかけ) ?

Peu connu en France, le Furikake est un condiment déshydraté japonais, utilisé pour donner du goût au riz blanc.

Conditionné en sachets individuels ou bien en grand sachet, le Furikake est en réalité un mélange d’herbes, d’épices, d’algues et/ou poisson, voir légumes.

Il existe beaucoup de mélanges de Furikake au Japon et vous en trouverez toujours dans les placards d’une famille japonaise !

 

Pourquoi ?

Simplement pour son côté pratique ET bon.

En effet, le riz blanc accompagne la quasi totalité des repas japonais et le Furikake est là pour rehausser son goût !

 

Et le côté pratique ?

furikake shisoPour les gens qui manquent de temps pour manger, ceux qui ne veulent (savent) pas cuisiner, les étudiants qui veulent économiser de l’argent : sortez un bol, remplissez le de riz (tout juste sorti de votre « rice-cooker »), versez-y de votre Furikake favoris et c’est prêt !

Avouez quand même que c’est pratique et en plus très bon !Mais le Furikake est également très utilisé pour les fameux Onigiri (御握り), vous savez, les boules de riz japonaises, que l’on pourrait comparer à nos sandwichs !Il se paie même la primeur de pouvoir être utiliser de deux façon, pour la conception d’un Onigiri :
– soit l’on mélange le riz avec le Furikake choisi et ensuite on façonne son Onigiri
– soit on place une sorte de « boule » de Furikake au milieu de son Onigiri

Attention pour les personnes qui n’aime pas manger trop salé, la plupart du temps le Furikake a un goût salé prononcé, de part sa composition et cela pourrait d’ailleurs être son point faible : il ne faut pas trop en abuser, sinon l’on ingère un peu trop de sel, surtout s’il est utilisé lors d’un repas complet.

 

Quelques exemples de Furikake

Il est dur de vous faire une liste détaillée, tant il existe de variété de Furikake !

Mais voici les « basiques » que l’on trouvera souvent au Japon ou qui feront eux-mêmes parti d’une composition de Furikake :

– Shiso / Ume
– GomaNori (sésame et nori)
– Katsuobushi (vous savez, ce poisson séché qui « danse » sur votre Okonomiyaki ^^)

 

Mon petit mot à moi

furikake nozawana
J’ai découvert les Furikake grâce à ma femme et encore plus au Japon dans sa famille. On se rend compte que c’est très utilisé au Japon, vraiment comme un condiment / assaisonnement.

Mais la plus belle découverte que j’ai eu au niveau des Furikake, c’est le Furikake au Nozawana (野沢菜), un légume de la famille des navet, issu de la préfecture de Nagano et qu’on ne pourrait trouver que là-bas (bien que maintenant ça doit s’exporter dans les autres préfectures).

C’est une amie de ma femme, originaire de la région, qui nous en ramène de retour du Japon, on a donc peu de stock et il est pas mal rationné !! ^^

 

Et pourquoi pas faire votre propre Furikake ?

Rien ne vous empêche de le faire, au contraire, c’est même plutôt simple !

Le principe de base est d’utiliser uniquement des condiments déshydratés / sec, donc rien de plus simple de faire un mélange sésame, nori, sel et ail séché par exemple.

Mais laissez libre court à votre création, on peut trouver pas mal d’épices, graines et condiments déshydratés en France, alors lancez-vous et créez votre propre Furikake 🙂

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N’hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)