Kyoto Voyages

Kyoto – Higashi Hongan-ji

Quelle maîtrise du bois...

Le temple Higashi Hongan-ji (東本願寺) est l’un des deux principaux temples du courant Jodo Shinshu (浄土真宗),  « l’École véritable de la Terre pure ».

Situé à Kyoto (京都市), non loin de la gare centrale, il est tout trouvé pour se caser une petite visite de fin d’après-midi tranquille 🙂

higashi hongan-ji-kyoto-cour-porte-goei-don-mon

La porte Goei-do Mon, dédiée au fondateur du temple

 

Un peu d’histoire

Appartenant à la secte Jodo-Shinshu, qui serait le courant du bouddhisme le plus pratiqué au Japon, le Higashi Hongan-ji a été fondé en 1602, par le shogun Tokugawa Ieyasu (徳川家康): il découpe la secte Shin en deux, afin de diminuer son pouvoir, devenu trop important à l’époque.

C’est ce découpage donnera naissance au temple de l’Est, le Higashi Hongan-ji et de l’Ouest, le Nishi Hongan-ji (西本願寺).

higashi-hongan-ji-kyoto-interieur-honden

Photo involontaire de l’intérieur (c’est interdit en fait :o)

 

Le temple Higashi Hongan-ji

Lorsque j’y suis allé, durant l’été 2010, le temple était en travaux de restauration et son bâtiment principal était entièrement recouvert d’une structure en taule et donc rien n’était visible.

À ce jour, il est toujours en travaux et ce jusqu’à la fin de l’année 2015.

Mais peu importe, le temple Higashi Hongan est tout de même ouvert au public et rien que pour ses intérieurs, il serait dommage de s’en priver, surtout qu’ils sont flambant neufs ! 🙂

Par contre, ne faites pas comme moi : en 2010, je pense que les travaux venaient juste de débuter pour l’extérieur et que l’intérieur était tout juste terminé, car d’habitude, les lieux de visites au Japon sont très bien « balisés » et lorsque c’est interdit de prendre des photos, il y a des affichettes un peu partout et au minimum en anglais.

Mais cette fois, n’ayant rien vu, j’ai commencé à prendre des photos de l’intérieur (sans flash) et j’ai été très surpris de voir un garde courir vers moi, tout en me montrant le seul panneau perdu au milieu de la pièce, expliquant en japonais, qu’il était interdit de prendre des photos… De plus, j’étais arrivé à la limite des horaires de fermeture et faisais sans doute moins attention que d’habitude.

Bref, tout ça pour dire, rappelez-vous, les photos d’intérieurs sont interdites, comme (trop) souvent au Japon.

higashi-hongan-ji-kyoto-honden-vue-cote

On voit une partie des travaux ici et les rénovations sont prometteuses 🙂

Le deuxième bon point du temple est que sa visite est gratuite ! C’est plutôt rare au Japon, surtout pour un temple de cette taille et donc toujours intéressant à prendre 😉

Mais le principale reste l’accessibilité et la beauté du site, même si comme d’habitude, après restauration, on a un peu le sentiment du « neuf » et on perd toute l’usure du temps qui est, en tout cas pour nous occidentaux, l’un des intérêts du tourisme historique.

 

En conclusion

Les travaux ne doivent pas vous faire fuir, malgré le honden qui est masqué, car vous pourrez visiter l’intérieur et déjà, rien que cela vaut le déplacement !

Sans oublier que la position du Higashi Hongan-ji, proche de la gare de Kyoto, en fait un choix de marque pour finir ou commencer une journée de visite à Kyoto tranquillement, même s’il est vrai que vous en ferez rapidement le tour.

Et puis, comme ça, cela vous fait une excuse toute trouvé, pour revenir admirer en 2016, l’une des plus grandes structures de bois du monde 🙂

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)