Mito Voyages

La cascade de Fukuroda

Un rendez-vous saisonnier

On reprend la suite du « trip 2015 » avec un rapide arrêt à Fukuroda, afin d’observer une cascade renommée et principalement connue pour changer à chaque saison.

Enfin, ça, c’est ce que je pensais, car cette journée aura été sans doute l’un des plus longue et serrée niveau timing de toute ma semaine de voyage solo au Japon…

daigo-cascade-fukuroda-village-facade-ancienne-masques-oni

mhh atypique comme accueil

 

Explication des faits

Le matin, j’étais à Mito afin de visiter son Kairaku-en, comme vous avez pu le voir dans le précédent article de ce trip et le soir, je devais rejoindre mon hôtel à Yamagata.

Je vous laisse regarder la distance entre ces deux points, mais c’est pas à côté non plus.

Durant la réalisation du planning de cette semaine, ma femme m’a trouvé ce petit spot a rajouter sur la route.

Spot qui paraissait tellement intéressant et qui faisait une bonne coupure avant 2 sessions de Shinkansen…

Vous avez bien noté le sous-entendu ? 😉

L’erreur qui a été commise ici… C’est de ne pas avoir pris en compte les horaires des bus campagnards pour rejoindre la cascade !!!

De train à train tout paraissait bien, également la durée du bus ensuite, mais le piège est dans… le délai entre 2 bus !!

C’est vicieux et j’aurai du y faire plus attention (surtout que déjà, le matin, dans une grande ville comme Mito, le délai entre 2 bus pour rejoindre la gare était déjà énorme).

Bref, au final, quand je suis arrivé à l’arrêt de bus, j’ai réalisé que le prochain bus était dans 15 minutes, sinon je devrais attendre plus d’une heure pour rejoindre la petite gare (sans compter qu’après, il fallait attendre le train local, plus quasi 1H de ce même train, pour rejoindre ma gare de shinkansen).

Et là… Début de panique, j’y vais ou j’y vais pas… Allez, j’ai pas fais tout ce chemin pour rien, j’y vais aux pas de course !!

daigo-cascade-fukuroda-yodo-no-taki-pierres-rochers

Le bon torrent des montagnes

 

La cascade de Fukuroda

Située dans la petite ville de Daigo (大子町), la cascade Fukuroda fait parties des trois plus célèbres chutes d’eau du Japon.

Avec ses 120 mètres de hauteurs (ils trichent un peu je pense, vu qu’elle est sous forme « d’escaliers » :p) et ses 73 mètres de larges, elle est surtout connu pour ses changements selon les saisons : Momiji et couleurs rouges en automne, couleurs vertes du printemps, arc-en-ciel de l’été et , phénomène rare, glacée en hiver.

En hiver, cet état de cascade glacée est appelé « Hyobaku » (氷瀑).

Durant la saison hivernale, on peut aussi escalader cette cascade de glace et des illuminations sont en places sur le chemin (passerelle) de la cascade et autour, afin de la mettre en valeur.

daigo-cascade-fukuroda-yodo-no-taki-passerelle-bambou

Ouuuh… ça fait aventure un peu là non ? 😮

Bref, reprenons le récit de ma course contre la montre : À peine descendu du bus, me voilà en mode marche rapide en direction des chutes.

daigo-cascade-fukuroda-riviere-a-travers-vegetation

Heureusement, c’est pas une randonnée

daigo-cascade-fukuroda-long-chemin-access-cascade

Si paisible, mais si pressé…

Je découvre un petit coin charmant, avec une belle rivière de montagne, bien serpentueuse, avec son lit jonché de rochers de différents calibres.

C’est tout à fait le genre de lieu que j’aime, calme, sans beaucoup de monde, avec une rivière et des ryokan 😀

D’ailleurs, je suis passé devant un ryokan qui m’a bien donné envie de revenir plus tard, avec toute la petite famille pour profiter du coin tranquillement 😉

daigo-cascade-fukuroda-pont-suspendu-observatoire

Oulaaa… C’est quoi ça ? :O

Le chemin est sympa, mais long, un peu bizarre avec un sentier en pleine forêt et la vue au loin d’un petit pont suspendu ne me rassure pas : plus le temps passe, plus je me dis que j’aurai jamais le temps d’y aller… mais je continue.

Et enfin arrivé… je m’aperçois que ce que j’appel cascade en France et les quelques unes que j’ai pu visiter et la vision du Japon business est encore bien différente : ces malins ont construit un observatoire pour être pile en face des chuttes de Fukuroda et bien entendu, l’entrée est payante !

Whaaaaaaaaat ! Ils m’ont refait le même coups que la première fois que j’ai visité un château au Japon !! (bah oui, en France on est habitué à voir un château bien décoré à l’intérieur, au Japon… :o).

Et là, une fois encore… dilemme : je reste, je reste pas, je rentre dans l’observatoire histoire de pas avoir fait tout ça pour rien…

daigo-cascade-fukuroda-yodo-no-taki-vue-bas

Vue d’en bas, la fameuse

daigo-cascade-fukuroda-iphone-gros-plan

Elle m’en aura donnée…

Finalement, j’ai choisi de ne pas rester et de refaire le chemin inverse rapidement, afin d’être certain de ne pas rater mon bus et …

daigo-cascade-fukuroda-yodo-no-taki-riviere-koi-no-bori

En pleine période de Koi no Bori, c’est sympa 😉

… je ne l’ai pas raté mais je suis tout de même arrivé à presque 23H à Yamagata dans mon petit hôtel business où j’ai eu du mal à trouver quelqu’un pour faire le check-in (par contre, si je voulais profiter de la salle de karaoke, pas de problème, les clients et l’ambiance étaient la :D).

 

En conclusion

Sans doute une belle erreur de calculs dans le planning, mais au final, comme toutes les galères, un bon souvenir 😉

Par contre, plus sérieusement, ne faites pas comme moi un détour uniquement pour voir la cascade de Fukuroda, surtout durant cette saison (mai), c’est sympa mais quitte à bien choisir, j’opterai pour l’automne et ses momiji/illuminations, ou encore l’hiver afin de profiter de ce phénomène pas courant de cascade glacée.

Tout en passant une soirée dans un bon ryokan, car j’adore l’ambiance de ce type de petite ville thermale.

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)