Ishikawa Voyages Yamanaka Onsen

Yamanaka Onsen, un repos thermale en famille

Repos, bains, nature : Le bonheur !

À chaque voyage au Japon, une petite coutume s’est mise en place d’elle même : Quelques jours avant le retour en France, on se fait un petit voyage en famille (beaux-parents, beau-frère, ma femme, nos enfants, et tant qu’à faire, moi :D).

En 2012, c’est un week-end Ryokan qui a été choisi, tout proche de Komatsu, à Yamanaka Onsen (山中温泉).

Pour ma belle famille, c’était un peu un retour en arrière, car ils avaient l’habitude de souvent y aller ensemble, plus jeunes.

Yamanaka Onsen saison-momiji-entree-hotel-daikoku-seseragitei

L’entrée du ryokan

 

Yamanaka Onsen

Située dans la préfecture d’Ishikawa, Yamanaka Onsen est une (petite) ville réputée pour ses Onsen. Son eau, particulièrement pure, attire toute l’année les habitants de la préfecture, comme ceux habitant plus loin et on y trouve des Ryokan pour tous les budgets.

La ville est également très agréable pour se promener : bordée par la rivière Daishoji-gawa et elle même située au milieu des gorges Kakusenkei. Des chemins pédestres et de randonnées sont accessibles en nombres et permettent de faire de jolies promenades, juste avant le bain 😀

Yamanaka Onsen saison-momiji-vue-chambre-neige

Il neigeotait pas mal 🙂

 

Notre séjour au Ryokan

Début décembre 2012, en plein hiver, nous avons passé un week-end à Yamanaka Onsen : arrivés en milieu d’après-midi, mais un peu trop tôt, nous avons du attendre pour prendre possession de notre chambre de type japonaise dans le Ryokan Daikoku Seseragitei.

C’est un ryokan plutôt orienté famille, rien d’extravagant (7500¥ la nuit, repas compris), mais plutôt bien placé et surtout, c’est là que la belle famille avait ses habitudes 😮

En attendant, balade dans la ville, plutôt déserte, et là…, en sortant d’une boutique, souvenir de la belle-mère, fière : il y a un salon de thé / pâtisserie qui fait des gâteaux à la française !

Et en effet, à Yamanaka Onsen, il y a Takanokura, une pâtisserie, faisant salon de thé, qui propose plusieurs gâteaux à la japonaise, mais aussi des petits gâteaux inspirés de la pâtisserie française.

yamanaka-onsen-saison-momiji-salon-the-patisserie-francaise-takanokura-gateau-fraise

Un fraisier un peu spécial ?

yamanaka-onsen-saison-momiji-salon-the-patisserie-francaise-takanokura-chou-creme

Un mix entre choux à la crème et Mont Blanc ?

C’était design, bon, mais… j’ai toujours du mal avec ce que les japonais appellent la « pâtisserie française » au Japon… Y’a pas de doute, ils manquent encore de notre crème, beurre et farine pour se rapprocher du goût 🙂

yamanaka-onsen-saison-momiji-vue-chambre-tempete-neige

Un bon rotenburo quand il fait bien froid dehors comme ça 😮

Sortis de notre pause gouter, la neige commençait à bien tomber, donc il était temps de retourner au ryokan et de déposer nos affaires dans la chambre. On fait le tour du Ryokan et on file aux bains ! 😀

Les bains de ce ryokan sont plutôt bien fournis, avec un grand bassin intérieur, un sauna et un rotenburo (bassin extérieur).

Ma femme s’occupait de notre fils, alors âgé de 5 mois, du côté des femmes et moi j’étais avec son frère. C’était la première fois que j’allais au bain avec lui et même si c’est tout de même un peu étrange, au final, on n’y prête plus trop attention et ça va. En plus, pour le sauna, c’est toujours mieux de pas être seul 😀

Après les bains, les hommes ont un peu de pause (faut bien attendre les femmes :o) et du coup, avec le beau-frère, on en a profité pour faire un tour dans la salle de jeu du Ryokan (il y en a très souvent). Un peu vieillotte, avec des UFO-Catcher bien campagnard et quelques machines de pachinko…

On a joué pour le fun et on est reparti avec une belle figurine de Roronoa Zoro (One piece) 😀

L’heure du dîner arriva. Nous n’avons pas pris le repas dans la chambre, mais en bas, en salle commune. C’est une préférence de belle maman, car apparemment, les bières arrivent plus vites ainsi 😀

Après le repas, tout le monde est vite monté se coucher.

Le lendemain, réveil aux aurores, à la japonaise je dirai, où plutôt à la bébé japonais 😀

J’aime bien profiter des bains au maximum, donc à peine réveillé, je file me laver, puis l’heure du petit-déjeuner arrive rapidement.

Après mangé et pour profiter du temps restant avant de rendre la chambre, nous avions réservé la salle de ping-pong et commencé un petit tournoi. Je les ai bien laminé (merci les tables de ping-pong dans la cours du collège), donc je pouvais partir en paix 😀

yamanaka-onsen-saison-momiji-plan-balade-gorges-kakusenkei

Plan des sentiers

 

Dans les gorges de Yamanaka Onsen

On repart pour un tour en ville, cette fois, en ce dimanche matin, un peu plus animée ! C’est pas Shibuya non plus hein, mais ça vie un peu plus 🙂

yamanaka-onsen-saison-momiji-japonaises-gourmandes

S’il y a de la bouffe, il y a aussi des japonaises pas loin… 😀

Mais on va sortir un peu du goudron, pour se promener dans la nature, dans les sentiers des gorges Kakusenkei. Vu la saison et la neige de la veille, c’était plutôt mouillé, glissant et pas très pratique avec une poussette, mais on est courageux 🙂

yamanaka-onsen-saison-momiji-feuilles-erable-japonais-roue-poussette

Les feuilles de Momiji, c’est bien joli, mais ça fait aussi bien ch*** quand on a une poussette ! 😀

Passage par un vieux pont de bois, le pont Korogi, puis escaliers glissants, en portant la poussette, pour rejoindre le sentier, proche de la rivière.

yamanaka-onsen-saison-momiji-pont-bois

J’adore ces vieux pont en bois japonais 🙂

La température est fraîche, mais les lieux sont vraiment sympa, colorés, la rivière coule bien et surtout on respire du bon air !

yamanaka-onsen-saison-momiji-riviere-courant-erable-japonais

Ce genre de lieu, je pourrai y rester des heures !

yamanaka-onsen-saison-momiji-escaliers-glissant

Amusant, avec une poussette 🙂

yamanaka-onsen-saison-momiji-riviere-vue-pont

Vue du pont

yamanaka-onsen-saison-momiji-petit-sanctuaire-autel

On trouve de petits sanctuaires un peu partout, au Japon 🙂

Un peu plus loin, nous somme remontés et avons emprunté un pont assez particulier, suspendu, très design et réalisé par un maître Ikebana de l’école Sogetsu, Mr. Hiroshi Teshigahara. Je vois pas bien le rapport avec l’Ikebana et un pont, mais bon… en attendant, le pont Ayatori est très marrant à emprunter, surtout pour faire crier les filles 😀

yamanaka-onsen-saison-momiji-pont-Ayatori-design-art-Hiroshi-Teshigawara

Pont en S, qui bouge au moindre pas !

Pas loin, il y a aussi un vieux wagon de train, ouvert, à l’intérieur impeccable. C’est plutôt art-moderne ici 😮

yamanaka-onsen-saison-momiji-ancien-train-expose

Pas un tag, rien… On est pas en France 😮

yamanaka-onsen-saison-momiji-vue-pont-large

C’est haut :0

 

 

Bonus sexy

Comme je vous le disais, à Yamanaka Onsen, il y a beaucoup de Ryokan. Et il parait, que l’un d’entre eux serait bien connu dans la région pour son ouverture d’esprit : Yamanoyu !

yamanaka-onsen-saison-momiji-yamanoyu-ryokan-sexe

L’endroit du vice !

Les bains seraient mixtes et la plupart des prestations y seraient possible, du « massage », à la dame de compagnie, en passant par ce fameux service de sushi sur une femme nue. Le ryokan serait moins fréquenté maintenant, mais à l’époque du boum économique japonais, il parait que les parties les plus fines y avaient leur place.

Ragots ? Réalité ? allez-y faire un tour et racontez-moi tout ça 🙂

 

Retour à Komatsu

Pour finir le week-end en beauté, j’ai eu la surprise d’une réservation dans un bon restaurant de sushi de Komatsu, Takeya sushi. C’était un peu un type de repas Kaiseiki, mais dont le thème principal serait les sushi / sashimi.

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-amuses-bouche

Amuses bouche

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-crabe-nord-japonais

Crabe à la japonaise : pas besoins de pinces

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-petit-nabe-tofu

Mini nabe de Tofu

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-mini-tempura

Tempura

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-maki-sushi

Sushi

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-sashimi

Sashimi

komatsu-saison-momiji-restaurant-takeya-sushi-sashimi-viande-boeuf

Sashimi de bœuf

Bref, le week-end fût merveilleux et… vous ne trouvez pas qu’on mange plutôt bien à Komatsu ? 🙂

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

3 Commentaires

  • a mon rythme de retraité, je réalise ma re-découverte du japon, aprés avoir travaillé avec ce pays. chaque voyage est consacré à une région et je les parcoure avec délectation, vos informations sont de qualité et pleins d’une conviction agréable à lire et me seront précieuses, je vais dans la région de Kanagawa. merci encore
    mon intronisation à la culture japonaise est passée par l’institut franco-japonais du kansai et surtout d’un digne sensé

    • Merci pour les compliments 🙂
      J’avoue que travailler dans une société qui m’enverrait de temps en temps au Japon ça serait top 😀
      Sinon, plus qu’a gagner à l’Euro millions ou plus raisonnablement attendre la retraite (en espérant y arriver en forme) pour plus en profiter 😮

      Profitez bien de Kanagawa, y’a de quoi faire niveau ryokan là-bas 😀

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.