Ebisu Tokyo Voyages

Tokyo – Yebisu et son musée de la bière

C'est à boire qu'il nous faut

Y a-t-il des amateurs de bière dans la salle ?

Pour ma part, je dois avouer qu’avant mon premier voyage au Japon, je n’étais pas trop bière … plutôt vin. Mais j’ai bien vite tourné ma chemise depuis, car il faut tout de même reconnaître  que la bière japonaise s’accorde très bien avec la cuisine japonaise.

Depuis, surtout au Japon, nul repas ne se fait sans bières : Kirin de préférence, Yebisu à défaut,  Sapporo ensuite et Asahi pour finir… tels sont mes goûts.

Mais saviez-vous qu’à Tokyo, dans une ville, devenue aujourd’hui un quartier, il était brassé une bière ?

Une des plus ancienne du Japon en plus !
Je ne pouvais donc pas passer par le quartier Ebisu sans faire une halte au musée de la bière Yebisu ! 🙂

musée de la bière

Quartier nouveau en gardant le charme de l’ancien 😉

 

Un peu d’histoire

Le nom de la bière, vient du Dieu du commerce, Ebisu (恵比寿), l’un des 7 Dieux du bonheur (七福神).

Son nom est toujours écris « Yebisu », car il était composé d’un ancien Kana (we, ヱ), aujourd’hui disparu de la liste officielle. Il faut donc toujours prononcer « Ebisu », sinon… vous ne serez pas compris 😉

La production de la bière Yebisu débuta en 1890. Elle était brassée par la brasserie Nippon Beer, quelques années après son ouverture, en 1887.

Avant le quartier s’appelait Mita, mais depuis l’implantation de la brasserie et de ses bâtiments,  le quartier et la gare furent renommés en « Ebisu ».

La gare fut d’ailleurs construite par la société pour facilité ses expéditions. La marque Yebisu fut achetée par la Brasserie Sapporo peu avant la seconde guerre mondiale, qui mit sa production en « pause » jusqu’en 1970, date à laquelle la bière renaissait sous deux formes : une bière blonde premium et une bière noire.

Depuis, elle est continuellement brassée et vous y avez même peut-être déjà goûté ? 😉

Aujourd’hui, les anciens bâtiments de la brasserie ont été démolis (seule la gare persiste) et ont été remplacés par la Yebisu Garden Place (恵比寿ガーデンプレイス), qui abrite, entre autre, le musée de la bière Yebisu.

musée de la bière

L’entrée du musée de la bière

 

La visite du musée de la bière Yebisu

L’accès au musée de la bière se fait tous les jours, sauf le lundi, le mardi si le lundi est férié et du 30 décembre au 1er janvier, de 10H à 18H.

Son entrée est gratuite. Le musée en lui même n’est pas immense, mais il retrace toute l’histoire de la marque, avec les différents visuels, publicités et bouteilles des époques charnières de la bière Yebisu.

musée de la bière Ebisu

Le joli tapis du hall avec son maître brasseur

Vous pourrez, si vous le désirez, payer pour une visite guidée (en japonais :o) qui inclura une dégustation dans le salon privé du musée.

musée de la bière Tokyo

Une Tour Eiffel au musée de la bière ? Serait-ce là un message caché ? 😮

Quelques salles d’expositions (comme sur la photo ci-dessus)  contiennent des vitrines avec des mises en valeurs de bouteilles et symboles de la marque, très simples mais très réussis.

Comme souvent dans les musées au Japon, vous trouverez une grande salle, du genre « home theater », diffusant l’histoire de la marque en version « kawaii / enfant », mais également, tout au long de la visite des écrans diffusant des vidéos du brassage de la bière, ses ingrédients et de toutes les étapes de sa création.

musée de la bière Yebisu

Immense alambic, objet de collection

Tous les outils et équipements exposés (dont cet alambic géant) sont ceux ayant appartenu à la brasserie d’origine de Yebisu, aujourd’hui remplacé par le Yebisu Garden Place Center.

Comme dans tout musée sur l’alcool, il y a bien sur un coin bar / snack et qui fonctionne d’une façon un peu étonnante, grâce à des médailles 😮 Une machine vous donnera des médailles contre vos yens (1 médaille vaut 400 yens) et chaque médaille obtenue vous ouvrira le droit à une bière ou un snack (mini repas).

Vous trouverez certaines éditions limitées uniquement au musée Yebisu, donc prévoyez le taxi pour rentrer 😉

Enfin, comme d’habitude, une boutique souvenir se chargera de vous soulager en Yens, contre des objets de la marque, comme des verres, T-Shirts et autre bibelots inutiles mais appréciés.

 

Quelques lieux autour du musée de la bière

Sur le chemin, vous serez sans doute surpris par la présence d’un château français en plein milieu des building Tokyoïtes !

musée de la bière Tokyo ebisu

Le château restaurant du Chef Robuchon

C’est en fait le restaurant 3 étoiles du Chef français Joël Robuchon à Tokyo : construit dans les années 90 sur la « Ebisu Garden Place », ce château est une reproduction d’un château français du XVIIIème siècle.

Il devait être démonté et reconstitué pièce par pièce au Japon, mais l’original a été classé (juste à temps, stop voler notre patrimoine quoi :o) aux monuments historiques juste avant que ce projet ne voit le jour.

Ce château est divisé en plusieurs restaurants / salons / boutiques et ira donc à toutes les bourses. Je n’ai pas eu le courage d’aller jusqu’à ses portes (c’est bien zoomé sur la photo, il y a une belle distance) pour voir les prix, mais d’après leur site (http://www.robuchon.jp/shoplist), le menu du restaurant 3 étoiles commence à 6.000 Yens… ce qui n’est pas inabordable non plus 😉

Pour aller plus loin et consulter les différentes enseignes présentes, je vous invite donc à vous rendre sur le site du château, http://www.robuchon.jp, qui est en japonais mais tout de même compréhensible.

Il est amusant de noter que le Chef Robuchon a réalisé, en partenariat avec Yebisu, une bière spéciale vendue uniquement dans son restaurant.

musée de la bière

Le Yebisu Garden Place Center

Le Yebisu Garden Place Center n’est qu’un centre commercial ouvert, rien de spécial à noter, si ce n’est sont architecture sympathique et la présence de son Mc Do, qui a sauvé notre petit-déjeuner avec ses muffins 😀

 

En conclusion

Le musée de la bière Yebisu se visitera plutôt rapidement (sauf si vous faite une pause à la cafette :D), mais il peut être un bon point de départ, ou de pause, pour visiter le quatier d’Ebisu, qui est un quartier franchement très agréable, surtout par une journée ensoleillée, très calme et qui pourrait rappeler par moment, certains quartiers européens, avec la présence de ses petits cafés / terrasses.

Bref, si un jour je devais vivre à Tokyo, Ebisu ferait sans aucuns doutes parti des quartiers à étudier 😉

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.