Nagano Voyages

La château de Matsumoto

C'est l'histoire d'un corbeau...

Enfin le retour et la suite de notre “Family trip 2015” avec la visite d’un nouveau château, bien connu pour sa couleur noire, le château de Matsumoto (松本城).

J’ai toujours eu une histoire compliquée avec les châteaux au Japon, une sorte à la fois de fascination et de déception…
Alors, fera-t-il parti des exceptions ?

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-approche-douves

Un château sans douves c’est un peu comme une fille sans… (la référence de merde :o)

 

Un peu d’histoire

Si vous souhaitez en apprendre un peu plus... Déroulez l'histoire du château de Matsumoto, sinon passez directement à la suite 🙂
La construction du château de Matsumoto a débuté en pleine période Sengoku (戦国時代), en 1504, sur un site déjà occupé par un petit fort (nommé Fukashi) appartenant au clan Ogasawara (小笠原氏).

En 1550, sa construction n’était toujours pas achevée, mais il passa aux main du clan Takeda (武田氏), puis au Shogun Tokugawa Ieyasu (徳川家康), pour finalement être terminée en 1594.

La vocation des châteaux au Japon était surtout de montrer la puissance d’un clan et bien entendu, de dissuader. Comme la plupart des châteaux japonais, il n’a jamais été au coeur d’une guerre et il ne pouvait même pas être habité (pas de cuisine, salles d’eaux, …).

En 280 ans, avant la chute de l’époque féodale japonais et début la restauration Meiji, le château de Matsumoto a été dirigé par les 23 seigneurs de Matsumoto et a gagné son surnom de Karasu-jo : le château du corbeau.

Sa construction est également intéressante : du fait de son environnement “mou” (terres entourées d’eau), il a été battis sur un immense socle de pierres, soutenus par 16 énormes troncs en bois (depuis remplacés par du béton, pour préserver du pourrissement du bois).

Sa structure était aussi intégralement en bois et les murs ont depuis été recouvert de plâtre afin de renforcer sa résistance au feu.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-douves-immenses

Oh, il fait son timide derrière ses arbres

 

Le château de Matsumoto

En 2015, c’était nos premiers pas dans la préfecture de Nagano, donc il faut bien commencer par les basiques et faire un peu autre choses que des Temples ou Sanctuaires 😀

Comme je le disais au début, j’ai toujours été un peu déçu par les châteaux au Japon, sans doute parce que mon premier château visité était celui de Kanazawa et en toute transparence, il faut vraiment dire qu’il est vraiment vide et finalement plus un bout de château que un vrai château.

Puis petit à petit, on a fait d’autres château au Japon (Osaka, Himeji, Hikone, Nijo-jo, Okayama, Nagoya, …), des “faux” tout bétons, des “vrais” (un peu tout béton aussi :D) et mon avis sur les châteaux à commencer à changer.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-douves-apercu

Découvre toi un peu

Certes ils sont souvent bien vides comparés à nos châteaux français, mais doit-on vraiment chercher à les comparer ?

En attendant, profitons de la balade et de nos premiers pas dans l’enceinte du château de Matsumoto, à travers un petit jardin ou tout est taillé, comme d’habitude, au millimètre près.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-approche

Coucou toi

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-cote-jardins

Même si c’est de dos, approchons nous un peu

Bien entendu, on peut le visiter et ses intérieurs sont comme à l’accoutumé bien vides. Quelques efforts sont là avec d’anciennes armes, armures, mais globalement, il est vide.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-munitions

Bizarres les petits pois japonais 😮

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-vieux-fusil

Mode d’emploi inclus…

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-statue-carpe-koi

Qui est arrivé le 1er ? Le poisson ou le dragon ? 😮

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-armure-samurai

Go Go Power Rangers 🎵

Par contre, il est vraiment très agréable à visiter, il y a pas mal d’espace (vides ouais ouais :o) donc même avec du monde à l’intérieur on ne se bouscule pas trop.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-full-bois

L’un des fameux escaliers… Et encore, celui-là, il est gentil 🙂

Mais surtout, ce que j’aime bien dans ce genre de château, c’est les escaliers très abruptes pour monter d’étage en étage. Et pourtant, on l’a fait avec un enfant de 3 ans et un bébé de 3 mois, donc la galère quand même, mais j’aime bien (finalement, au début c’était pas trop ça :D).

À force de monter, on fini par atteindre les cieux et comme pour la plupart des château, on peut avoir une belle vue des alentours.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-pont-rouge-vue-fenetres

Première petite ouverture

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-pont-rouge-vue-toit

Nous voilà tout en haut

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-interieur-autel-sous-toits

Il y a un petit autel juste sous la toiture, une sorte de protection contre les incendies ?

Maintenant, c’est l’heure de la descente, déjà moins pratique, mais qui nous a bien fait rire mon grand et moi, pendant que maman tâtonnait avec le petit dans son porte-bébé 😀

Une fois tout le monde sortis sans incidents, nous allons voir si ce maître corbeau a vraiment un plumage à la hauteur des lieux.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-douves-vue-cote

C’est pas mal, mais on peut faire un peu mieux encore 🙂

Petite anecdote, il y avait un petit jiji qui traînait dans le parc et qui semblait soit aimer sa photo, soit vraiment aimer sa ville et son château : il a vraiment insister pour nous prendre tous en photo, en famille devant le château 😮

Au début, on était un peu gêné, puis avec les deux petits c’étaient pas super pratique, mais finalement, on a eu droit à plusieurs photos tous ensemble devant le château de Matsumoto (pas super nettes :D) et surtout, il était super content… et a pu trouver de nouvelles cibles à prendre en photo un peu plus loin 😀

On dirait que c’est vraiment son activité de l’après-midi.

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-cote-gros-plan

On chauffe…

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-pont-rouge-gros-plan

Ah voilà ! Là on est bien non ? 🙂

 

En conclusion

Ce château de Matsumoto, je l’attendais ! Déjà pour sa beauté, c’est l’un des châteaux du Japon que l’on voit le plus et l’extérieur ne m’a vraiment pas déçu.

L’intérieur, c’est autre chose, mais avec l’habitude, puis une fois qu’on a compris que la philosophie des châteaux au Japon n’est pas vraiment la même qu’en France… しょうがない comme on dit dans le milieu 😀

Puis Matsumoto, c’était également nos premiers pas dans une préfecture nouvelle, qui vous le verrez dans le prochaine article, m’aura bien fait de l’oeil.

En gros, allez-y pour la photo et ne perdez pas forcement votre temps à le visiter si vous êtes juste sur votre planning 🙂

nagano-chateau-matsumoto-corbeau-noir-pont-rouge-douve-eau-verdatre

Allez, Salut toi 🙂

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.