Nagoya Voyages

Nagoya-jo : Le château de Nagoya

Enfin des intérieurs de château intéressants !

On continue le « Sakura trip 2013 », avec cette fois, un arrêt dans la ville de Nagoya (名古屋市) et avec la visite du Nagoya-jo (名古屋城) : le château de Nagoya !

chateau-nagoya-aichi-entree-enormes-douves

Murailles épaisses et douves profondes

 

Un peu d’histoire

La construction du château de Nagoya débuta vers 1525, sous les ordres de Ujichika Imagawa (今川氏親), Daimyo (大名) du clan Imagawa (今川氏). Mais c’est un autre Daimyo, Oda Nobuhide (織田 信秀), qui le récupéra en 1532, pour finalement l’abandonner, jusqu’en 1610.

C’est cette année que Tokugawa Ieyasu (徳川家康) demanda l’aide de plusieurs Daimyo, pour l’aider à construire un nouveau château.

Ce nouveau château, achevé en 1612, était la fierté de Nagoya, alors à l’époque, l’une des plus importante ville, capitale de la province d’Owari (尾張国) et l’une des étapes majeures de la route Minoji (美濃路) : route secondaire reliant la route Tokaido (東海道) à la route Nakasendo (中山道).

Le Nagoya-jo resta la demeure du clan Owari de la famille Tokugawa, jusqu’à l’ère Meiji.

Il fut ensuite, malheureusement, détruis par les flammes, le 14 mai 1945, suite à un bombardement américain (il était alors utilisé comme quartier général et camp de prisonniers de guerre par l’armée japonaise ).

Le château que l’on visite aujourd’hui, n’est en réalité que la reconstruction, tout en béton, climatisée et avec ascenseurs, du donjon principal (terminée en 1959).

La bonne nouvelle, c’est qu’une grande reconstruction du château est en cours, ce qui permettra de retrouver, en 2018, le Nagoya-jo tel qu’il était dans sa splendeur passée, avec son palais Honmaru.

chateau-nagoya-aichi-parc-cerisier-fleuri-sakura

Quand même, on commence à en voir un peu, de cerisiers en fleurs 🙂

 

Le Nagoya-jo

Arrivés par l’entrée Est, nous débarquons dans une allée arborée, juxtaposée à un petit jardin/coin de verdure et non loin du gymnase Ninomaru (là où ont lieux les rencontres de Sumo à Nagoya).

On a une impression d’immense, surtout avec ces grosses murailles de pierres, mais également de verdures, bien que l’on ne soit pas dans un « vrai » jardin à la japonaise.

chateau-nagoya-aichi-parc-tour-sakura-cerisier-rose

On devine la tour au fond

Très vite, on passe devant la tour du Sud-Est (classée bien culturel important), puis on arrive assez rapidement devant le donjon principal. En 2013, les travaux avaient déjà commencé, donc une partie de la vue était gâchée :/

chateau-nagoya-aichi-tour-muraille-enceinte-douve

Sa (presque) jumelle, du Sud-Ouest

Ce qui a été très bien organisé, c’est que le chantier des travaux est accessible aux visiteurs (voir les horaires plus bas) et permet de voir l’avancée, ainsi que les artisans en action, reproduisant les gestes et techniques de l’époque.

nagoya-jo chateau-nagoya-aichi-chantier-reconstruction-charpente-bois

Sacré chantier !

chateau-nagoya-aichi-chantier-reconstruction-toit-palais

Assemblage de bois, à l’ancienne !

chateau-nagoya-aichi-restauration-nouvelle-partie

C’est pas magnifique, comme résultat ?

Une partie du palais reconstruit était visible depuis l’extérieur (il aura ouvert au public quelques jours après notre passage…) et y’a pas à dire, au Japon, les artisans ont su conserver leurs techniques de constructions traditionnelles…

chateau-nagoya-aichi-donjon-principal-gros-plan

Avec les travaux, pas facile de bien le cadrer :/

Encore quelques pas, et nous voilà devant le donjon principal !

Il me fait beaucoup penser au château d’Osaka, surtout avec ses deux Kinshachi (金鯱, dauphins en Or), mais quand on y regarde de plus près, les deux châteaux sont tout de même différents 🙂

Nous voilà très vite à l’intérieur et vu qu’il y a un ascenseur, nous décidons de commencer la visite par le dernier étage, pour descendre ensuite tranquillement étage par étage.

chateau-nagoya-aichi-vue-toit-ville-parc

Vue bien dégagée sur la ville

nagoya-jo chateau-nagoya-aichi-vue-toit-ville-cerisiers-sakura

Le central park de Nagoya ? 😮

L’étage du dessous expose des répliques des dauphins d’or du château, ainsi que d’autres reliques et celui encore en dessous expose, quant-à-lui, des objets anciens (armures, épées, armes, …).

Encore un niveau en dessous, c’est l’étage qui possède une partie dédiée à la reconstitution du mode vie des habitant du château et de la ville de Nagoya, durant la période Edo.

chateau-nagoya-aichi-etage-reconstitution-epoque-edo-samurai

Salle de change ?

chateau-nagoya-aichi-etage-reconstitution-epoque-edo-rue-maisonnettes-bois

Rue d’époque

chateau-nagoya-aichi-etage-reconstitution-epoque-edo-cuisines

Une cuisine

chateau-nagoya-aichi-etage-reconstitution-epoque-edo-piece-a-vivre

Une pièce à vivre

Et enfin, l’étage suivant n’est ouvert que durant certaines exposition et le dernier, dédié principalement à des peintures, parchemins et textes anciens.

En gros, pour un intérieur de château japonais, le Nagoya-jo est plutôt bien rempli et intéressant 🙂

chateau-nagoya-aichi-etage-reconstitution-epoque-edo-transport-porteurs

Porteurs !!

 

En conclusion

C’était mon premier passage dans la ville de Nagoya et bien que l’accueil en sortant de la gare était très bon (une jeune fille avec une robe très courte, accroupie et … cherchant sans doute à faire de la pub pour ses sous-vêtements :o), je n’ai pas vraiment accroché avec cette ville.

Le quartier de la gare n’était pas non ultra intéressant et la ville en elle même, bien bétonnée. Nous n’y avons pas, non plus, passé 3 semaines, ce qui explique certainement cette impression que Nagoya, ne se découvre pas si facilement.

Par contre, le Nagoya-jo vaut largement le détour : entre les extérieurs et la visite du château, nous somme restés ~2 heures et j’y ai passé un bon moment.

Et après 2018 et sa totale reconstruction, il n’y a pas à douter que l’endroit sera encore plus agréable ! 🙂

nagoya-jo chateau-nagoya-aichi-donjon-toits-vue-bas

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)