Okayama Voyages

Le château d’Okayama

Béton ce château !

Le château d’Okayama (岡山城), situé non loin du célèbre jardin Koraku-en, un des trois plus beaux jardin japonais (日本三名園), fait parti de ces fameux châteaux noirs japonais à l’architecture si particulière.

château d'Okayama corbeau-saison-momiji-en-hauteur-douve

Il est vraiment bien placé ! 🙂

 

Un peu d’histoire

La construction du château d’Okayama a débuté en 1576, sous le règne du Daimyo Naoi Ukita et s’est achevée sous le règne de son fils, Hideie, en 1597.

Durant la bataille de Sekigahara (関ヶ原の戦い), Hideie se rangea au côté du clan Toyotomi (豊臣氏), mais il fut capturé et exilé. Le château fut ensuite donné au Daimyo Obayakawa Hideaki (小早川 秀秋) comme butin de guerre, mais il mourra deux ans plus tard, sans héritiers.

Le château passa alors entre les mains du clan Ikeda, qui eut l’excellente idée de lui dédier un jardin privé : le Koraku-en.

Plus tard, en 1869, le château d’Okayama est devenu propriété du gouvernement Meiji, qui, considérant les châteaux comme inutiles, laissa la ville gagner du terrain sur les terres, douves et murailles du château.

Le 29 juin 1945, durant la seconde guerre mondiale, il fut totalement détruit par les bombardements.

Il faudra attendre 1966 et 2 ans de travaux pour le voir totalement reconstruit, mais en béton, comme hélas, la plupart des châteaux japonais aujourd’hui.

Avant sa destruction, il portait le surnom de « château du corbeau doré » (金烏城), car il possédait des tuiles dorées sur son toit. En 1996, pour marquer le 400e anniversaire du château d’Okayama, ses Shachihoko (鯱, sorte de statues en forme de poisson ornant les toits) furent dorées.

château d'Okayama saison-momiji-entree-sud

Sympa cette entrée Sud 🙂

 

La visite du château d’Okayama

Nous sommes arrivés en voiture, par l’entrée Sud, car le parking est situé là-bas. Et cette entrée est loin d’être désagréable, vu qu’on longe les douves avec vue sur le château et qu’on arrive par « l’entrée des artistes » 🙂

Bien que le Koraku-en soit tout proche, le château possède tout de même un petit « jardin », où tout y est taillé et entretenu au millimètre !

Okayama-chateau-corbeau-saison-momiji-vue-face

N’est-il pas magnifique ? 🙂

On va pas se leurrer, on fait le tour du château très rapidement, mais l’intérieur ?

Et bien, c’est toujours la même chose que tous ces châteaux japonais reconstruit en béton : clim, ascenseurs (très bien pour les accès handicapés :o) et seulement quelques objets par ci par là.

Okayama-chateau-corbeau-saison-momiji-porteurs

On peut s’asseoir et se faire photographier !

Okayama-chateau-corbeau-saison-momiji-katana-complet

Un katana à l’anse particulière 😮

château d'Okayama corbeau-saison-momiji-armures-samurai

Ça doit être un peu lourd pour Halloween, non ? :/

Il y a des expositions qui sont organisées de temps en temps au château, ce qui lui permet d’être un peu plus fourni, mais augmente en même temps son prix d’entrée.

Okayama-chateau-corbeau-saison-momiji-poisson-or-vue-jardin

Les Poissons dorés sont là ! (Kinshachi, 金鯱)

Okayama-chateau-corbeau-saison-momiji-vue-ville

Vue sur la rivière Asahi

On a, comme pour la plupart des châteaux japonais, accès au dernier étage du château, ce qui nous permet d’avoir une belle vue sur la ville, la rivière et ses environs.

 

En conclusion

Le château d’Okayama est incontestablement un très beau château ! Il est dans un état impeccable, aussi bien extérieur qu’intérieur et très bien situé.

Par contre, comme la plupart des châteaux japonais reconstruit, l’intérieur n’est vraiment pas indispensable, donc si vous manquez de temps, vous pouvez sans problème faire l’impasse de sa visite… et par exemple, flâner un peu plus dans le Koraku-en 😀

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

3 Commentaires

  • J’ai tellement été déçue du Koraku-en que j’ai fait l’impasse sur le château. D’autant plus que je visite jamais les intérieurs (sauf exception à Kumamoto) donc ça fait un peu cher.

    • Je fais aussi parti des déçus des châteaux japonais, enfin des intérieurs. Celui-ci est tout de même très beau sinon.
      Mais on est aussi mal habitué avec nos superbes châteaux français 😀

      J’ai aussi été très déçu par le Koraku-en (spoiler de la conclusion du prochain article :p), surtout comparé au Kenroku-en…
      Franchement entre les 2 (3, vu que j’ai fais celui de Mito aussi cette année), pour moi, seul le Kenroku-en mérite sa place de plus beau jardin du Japon 😀

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.