Minato Tokyo Voyages

Tokyo – Le parc Kyu Shiba Rikyu

Sur la route de la Tour de tokyo

C’est un peu par (heureux) hasard que nous sommes tombés sur le parc Kyu Shiba Rikyu (旧芝離宮恩賜庭園), car il était situé sur le chemin de nos visites du jour : le temple Zōjō-ji et la tour de Tokyo.

L’atmosphère de ce parc a quelque chose de vraiment surprenant, entre nature et ville :  il y règne un certain bien être surprenant  faisant oublier que l’on se trouve dans une des plus grosse et dense ville au monde.

parc kyu shiba rikyu Tokyo

La vue depuis l’entrée

 

Un peu d’histoire

Son histoire est aussi très intéressante, car appelé tout d’abord le Rakujuen, lors de sa création en 1614,  il possédait alors une plage avec accès sur la baie de Tokyo.

C’est entre 1655 et 1658, lors de l’expansion de Tokyo, que la zone autour du parc fut asséchée , lui faisant perdre au passage sa plage.

Vingt ans plus tard, à partir de 1678, il fut utilisé comme résidence principale pour plusieurs samouraï et haut responsable du « gouvernement » de l’époque Edo.

Ce n’est que quelques années après la restauration du pouvoir impériale, en 1875, que l’Agence Impériale racheta ces terres et fit du parc Kyu Shiba Rikyu la propriété de l’empereur.

Malheureusement, comme un grand nombre de lieu historique au Japon, le parc Kyu Shiba Rikyu fût ravagé par un incendie durant le grand séisme du Kanto, en 1923.

La ville de Tokyo en devint officiellement propriétaire en 1924, après le don du parc par la famille royale, en préparation des festivités à venir, pour l’arrivé au pouvoir, 2 ans plus tard, du célèbre Hirohito (裕仁).

 

Le parc Kyu Shiba Rikyu (旧芝離宮恩賜庭園)

Comme je le disais, la première chose qui vous frappe, en entrant dans ce parc, ce n’est pas ses 150 Yens d’admission, ni même la « baba » à la caisse, mais la vue si atypique qui s’ouvre à vous : un parfait parc japonais, typiquement Edo, entouré de gratte-ciel !

On pourrait même très facilement passer à côté de ce parc, tellement il est bien enclavé dans la ville moderne.

C’est un jardin plutôt « petit » et vous en ferez le tour assez rapidement, malgré ses ~45,000m² (tout de même) : comptez 30 minutes à 1 heure selon votre rythme et le temps photo / observation.

parc kyu shiba rikyu Tokyo

Cette lanterne n’aurait jamais imaginer avoir tant de building devant elle 🙂

Pour moi, le  Kyu Shiba Rikyu est l’un des plus beaux parcs de Tokyo et vous y retrouverez tout ce qui fait le charme d’un jardin traditionnel japonais : de la verdure (mousse, arbres, arbustes bien taillés, …), des lanternes, des chemins de pierres, des ponts, de l’eau, des carpes Koi toujours prêtes à gober la moindre miette que vous pourriez avoir sur vous et même des tortues !

parc kyu shiba rikyu Tokyo

Seriez-vous trouver Gérard, la tortue qui bronze ? ^^

Mais c’est surtout, à mon avis, le parc le plus impressionnant de Tokyo : placez vous sur son « îlot », au centre, et vous vous sentirez comme ailleurs : happé, voir attiré par les gratte-ciel et apaisé par un sentiment de bien être / zen renvoyé par le côté très fort de la nature en ces lieux.

parc kyu shiba rikyu Tokyo

Petit coin de paradis dans l’immensité de Tokyo

Vous l’aurez compris, c’est un lieu que j’ai beaucoup apprécié et que je recommande à tous ceux qui veulent prendre un bol d’air lors de leur passage à Tokyo et surtout quand on est dans le quartier de Minato.

À moins que les priorités des visiteurs de Tokyo ne soit pas les sanctuaires, temples, jardins ou autres endroits calmes … ? 🙂

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

2 Commentaires

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.