Kyoto Voyages

Kyoto – Le Tofuku-Ji

Étape indispensable de la chasse au Momiji

Le Tofuku-Ji (東福寺) est un temple bouddhiste, situé à Kyoto, très prisé des amateurs de Momiji à l’automne, mais qui reste intéressant à visiter tout au long de l’année.

C’est le premier temple de Kyoto que j’ai visité, durant l’été 2010 et je vous expliquerai pourquoi je ne l’oublierai pas… 😮

tofuku-ji-kyoto

Ici, en automne, il est très dur de traverser 😀

 

Un peu d’histoire

Siège de l’école Rinzai (臨済宗), d’inspiration bouddhiste chinoise, le Tofuku-ji fût construis par le moine Enni, dans l’arrondissement de Higashiyama-ku (東山区), au sud-est de Kyoto.

Achevé en 1255, après 19 ans de travaux, le temple Tofuku devint le quatrième temple des Gozan (五山) : les cinq grands temples de Kyoto.

Mais cela ne l’empêcha pas, comme à chaque fois au Japon, d’être détruis à plusieurs reprise, aussi bien par les guerres, que par le feu…

tofuku-ji-entree

L’entrée

 

Le Tofuku-ji : une aventure

Je vous le disais au début de l’article, je n’oublierai pas le Tofuku-ji, ou plutôt je n’oublierai pas la façon d’y aller…

Durant l’été 2010, avec ma femme, nous étions au Japon pour 1 mois et demi. C’est long et ça coûte cher.

Kyoto était juste au milieu de notre périple et depuis quelques semaines, on voyait notre enveloppe de Yens fondre rapidement, on devient donc facilement « parano » et on a vite essayé de rogner sur la moindre dépense « inutile ».

Les trajets en faisaient partis : nous n’étions pas encore mariés à l’époque, donc pas de RailPass pour ma femme, puis de toute façon, le mien était périmé 😀

Notre hôtel était proche de la gare centrale de Kyoto et le Tofuku-ji paraissait assez proche à pied, selon les plans…

Après quelques minutes de réflexion, on a donc décider d’y aller à pieds, afin d’économiser le transport : nous venions juste d’arriver à Kyoto, en début d’après midi et le temps de déposer nos valises à l’hôtel, nous sommes partis un peu avant 15H.

Le temple ferme à 16h30 (dernière visite à 16H), cela nous paraissait donc jouable…

Mais ce jour là, jour de juillet, au Japon, par une magnifique journée plein soleil, je ne vous raconte pas la souffrance que cela a été pour arriver à destination !

Sur le plan ce n’était pas loin, sauf que ce genre de plan, souvent très grossier, ne vous indique pas qu’il y a une voie rapide sur le trajet, avec un trottoir très serré, que l’on a été obligé d’emprunter afin d’éviter un détour… Je vous raconte pas le nombre de regarde étonnées des conducteurs ^^

Par contre, ce n’est pas quelque chose que je referai, car c’était vraiment dangereux ! Beaucoup de camions passaient et la vitesse globales des véhicules était élevée…

Bref, nous avons marché le plus rapidement possible, vu la chaleur, pour finalement arriver à 15h45 au Tofuku-Ji, soit vraiment juste à la limite pour la dernière entrée.

Depuis, je peux vous certifier que surtout en été, je ne cherche plus à économiser sur un ou deux billet… 😀

tofuku-ji temple Kyoto

Magnifique tunnel de bois qui traverse le jardin

 

La visite

Le Tofuku ji est très prisé pour ses Momiji en automne, mais également pour ses jardins et bâtiments tout au long de l’année.

En effet, le temple est entouré de verdures (vive la mousse), d’arbres (principalement de Momiji donc) et de petits jardinets zen.

Par contre, avec cette histoire de trajets, nous sommes arrivés tard et le temps de faire le tour des jardins et d’emprunter le long tunnel de bois, il était trop tard pour la deuxième visites des lieux : les jardins zens de sables et pierres (Funda-in, 芬陀院) du Hojo.

C’est un peu un regret, mais cela me donnera l’occasion d’y revenir plus tard 🙂

Sinon, les lieux sont vraiment magiques, d’un calme et d’une zénitude incroyable et également rafraîchissants l’été 😀

tofuku-ji Kyoto

Je dirai pas non à une allée comme ça chez moi !

De nos jours, « seuls » vingt-quatre bâtiments font partis du Tofukuji (sur les 53 de l’époques), donc essayez d’un peu mieux vous organisez que moi pour la visite, car c’est une visite ou il faut passer du temps sur place 😉

Et n’oubliez pas vos yens, car la visite complète (extérieure et intérieure) vous coûtera 800¥.

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.