Shinjuku Tokyo Voyages

Tokyo – Le quartier de Shinjuku

Quartier chaud ou tiède ?

Shinjuku est un quartier aux multiples facettes : quartier des affaires, quartier des étrangers, quartier un peu chaud avec ses nombreux bars à hôtesses et « hosts », Soap-land, salons de massages, mais également ses innombrables commerces et restaurants.

Je vais essayer d’en faire un peu le tour, en vous parlant des lieux visités et en essayant de faire un peu le point sur les endroits un peu sombres de Shinjuku.

Shinjuku

Mal au cou incoming !

 

Le quartier des affaires

J’ai commencé la visite de Shinjuku par son impressionnant quartier des affaires : Nishi Shinjuku(西新宿), situé à l’Ouest de la gare de Shinjuku.

Connu pour être le premier quartier de Tokyo à avoir accueilli des grattes ciels, ce quartier impressionne vraiment et je vous conseille vraiment de le traverser à pied, si comme moi, vous voulez vous rendre à la mairie de Tokyo !

En le parcourant, vous aurez l’impression d’être une fourmi dans une ville géante : tout est énorme ! Les rues, les bâtiments et bien entendu les grattes ciels !

La plupart de ces buildings géants sont ouverts au public et possèdent soit un observatoire, soit un dernier étage rempli de restaurants, cependant n’oubliez pas qu’ils hébergent des sociétés et qu’on est pas là pour rigoler, ne soyez donc pas trop touriste dans l’âme à prendre des photos de n’importe quoi ou encore à être trop bruyant…

Avec ma femme, nous nous sommes rendu dans l’un des restaurants d’une tour proche de la mairie, pour déjeuner, et on est tombé sur un restaurant japonais pas trop mal. Néanmoins, je vous conseillerai plutôt de vous orienter vers le quartier central de Shinjuku où les prix seront bien meilleurs : en effet, dans un quartier de business, les restaurants sont moins nombreux et forcement plus chers (ils profitent également des repas d’affaires pour remplir leurs caisses…).

Shinjuku

C’est mieux que nos sandwichs du midi en France 😮

 

La mairie de Tokyo

Les deux tours jumelles de la mairie

Comme je le disais précédemment, un des mes objectifs était de visiter la mairie de Tokyo (東京都庁舎), également  appelée le « siège du Gouvernement Métropolitain de Tokyo » (ça fait plus chic en soirée :o).

Cette « mairie » est connue pour être la plus grande du monde… et le moins que l’on puisse dire, quand on l’approche, c’est que ça doit bien être vrai : c’est un bâtiment énorme avec deux gigantesques tours jumelles de 48 étages et ~243 mètres !

Je l’appelle mairie de Tokyo afin de simplifier, mais vous vous doutez bien qu’un bâtiment de cette taille ne gère pas seulement la « petite » Tokyo, mais plutôt la préfecture de Tokyo dans sont intégralité.

L’intérêt de se rendre dans une mairie, pour un touriste ? En France, à part le côté architectural, il y a peu d’intérêt… à Tokyo vous pourrez par contre profiter d’un accès gratuit à l’observatoire des deux tours !

Situé au 45ème étage de chaque tour, ces observatoires vous permettront de prendre un peu plus de 200 mètres de hauteur et ainsi bénéficier, gratuitement, d’une magnifique vue sur Tokyo !

Cela pourra tout de même offrir une belle vue de la ville à tous ceux qui veulent économiser un accès à la Tour de Tokyo ou encore à la Sky Tree !

Essayez donc d’y aller par beau temps et pas comme moi par temps couvert 😀

Et comme d’habitude, des boutiques souvenirs sont présentes à côté des observatoires et vous permettront d’obtenir un truc kawaii inutile de plus à rajouter dans votre valise 😉

Au rez de chaussez de la mairie / B1, des salons / mini expositions sont souvent organisés et mettent en avant, par exemple, une région du Japon et ses produits (j’étais tombé sur le nord et ses produits laitiers :D).

quartier Shinjuku

Un exemple de la vue depuis l’observatoire 😉

 

Shinjuku, la journée

Mais Shinjuku, ou plutôt son quartier central, est surtout un quartier très animé la journée ! La sortie de la gare est souvent la place d’activité et/ou promotion.

C’est un quartier très illuminé, assez bruyant et avec pas mal de passage tout au long de la journée.

Ses rues sont bordées de commerces, ou plutôt de tours et d’énormes centres commerciaux. Ici… si vous manquez de quelque chose, impossible de pas le trouver !

Finalement, ce côté de Shinjuku me fait assez penser à son voisin, Shibuya, avec le côté fashion moins mis en avant.

quartier Shinjuku

Lumine, un des shopping center le plus gros et connu de Shinjuku

De multiples cross-road sont de la partie également, ainsi que quelques Game Centers, profitant de la proximités de plusieurs universités dans la zone, pour récupérer le flux des jeunes étudiants.

Soirée Pikachu chez Taito ?

Le quartier est riche en hôtels également, mais leurs prix sont souvent parmi les plus hauts de la capital.

Bref, la journée, le quartier de Shinjuku est plutôt bon enfant, entremêlant la vie professionnelle, les loisirs et le shopping.

Cependant, ouvrez bien les yeux et observez la foule… vous pourriez tomber comme moi, sur certains couples rappelant les fonctions nocturnes du quartier…

Shinjuku Tokyo

Sauriez-vous découvrir la « chose » louche sur cette photo ? 😉

 

Shinjuku, la nuit

J’adore la nuit dans les grandes villes au Japon, car la plupart des gros quartiers sont toujours en activés et surtout illuminés.

Cela permet de faire des photos sympathiques et de bonnes ballades le soir… et Shinjuku n’échappe pas à la règle et prends toute sa splendeur de nuit !

Avec le quartier des affaires, les tours proches de la gare, les enseignes et les écrans TV géants, les alentours de la gare sont vraiment magnifiques la nuit et très photogéniques !

Shinjuku Tokyo

La nuit ça brille et ça fourmille

Mais la nuit, c’est aussi le réveil du côté obscure de Shinjuku et de tous ses commerces et activités nocturnes… orientés autour du sexe !

Les scouts débarquent dans les rues de Kabuchiko, les africains également et les « Hosts » sortent sur les trottoirs. Quelques filles peuvent également sortir, mais c’est plutôt rare…

Faites attention à partir de 22 heure, les rues, surtout autour de Kabuchiko deviennent moins fréquentables.

 

Un host ?

Un Host est l’équivalent d’une hôtesse mais orienté femme : tout comme une hôtesse dans un bar à hôtesse, l’Host a pour principal mission de tenir compagnie à une femme, souvent âgée et à l’aise financièrement.

Son but sera de la faire consommer afin d’obtenir une belle addition à la sortie…

Shinjuku

Alors les filles, ça vous branche ? 😮

Normalement c’est bon enfant et aucune « prestation » sexuelle n’a lieu… néanmoins, dans un pays comme le Japon, où l’industrie du sexe est très présente et les lois plutôt facilement contournables, rien n’empêchera un Host de coucher avec une femme s’il en tombe « amoureux » et de la facturer, par exemple, en alcool.

C’est un peu le même système avec les salons de massages ou les Saop-land, qui pourront gonfler des prestations de bases et en fournir d’autres aux « amoureux » 😉

Séance photo plutôt louche la nuit…
(la mamie au panneau pensait que je la prenais en photo et tirait bien la tronche :D)

 

Kabuchiko, un lieu vraiment dangereux ?

Shinjuku

Une des entrées de Kabuchiko

C’est une question assez difficile à traiter : comparé à un quartier dangereux en France, Kabuchiko passerait presque pour le pays des bisounours…

J’exagère un peu, volontairement, mais on entend ou lit très souvent que ce quartier de Tokyo est à éviter absolument.

Pourtant, de nombreux touristes s’y baladent le soir, sans même savoir où ils sont et ils n’en sont jamais ressorti les pieds devant.

Alors c’est vrai qu’il ne faut pas non plus jouer avec le feu, ni faire n’importe quoi à Kabuchiko, mais simplement traverser la zone ne vous apportera pas grand chose, si ce n’est être importuné par des africains très collant toutes les 2 minutes…

Autant, lors de ma première visite, en 2010, j’ai traversé Kabuchiko le soir sans être dérangé (j’étais accompagné de ma femme), par contre, cette année, en avril 2013, je suis retourné le soir (un peu avant minuit) dans les environs, seul cette fois et… j’ai vraiment été fortement importuné par ces africains : Si vous êtes un homme seul, ils vous repèrent de loin, avancent vers vous et vous accostent avec des « Hey buddy, wanna drink or sex ? », ou encore des « What are you looking for ? I have japanese, chinese, korean, … girls ! » et si vous ne leurs répondez pas, ils insisteront avec des « I’m talking to you man / buddy / … ».

Bref, ces africains sont ultra collants et j’ai même dû une fois jouer du coude pour m’en débarrasser.

Il y a également des japonais, appelés « scout » (on peut en voir 2 sur la photo), mais ils ne vous dérangeront pas, les Gaijin c’est le boulot des africains !

J’ai été accosté une seule fois par une fille, une philippine, qui d’un japonais hésitant me laissait le choix entre saké et sexe.

Donc pour moi, ce n’est pas vraiment le côté dangereux qu’il faut mettre en avant, mais vraiment le côté collant, insistant… chiant quoi de ces africains, qui à la moindre approche d’un étranger, le collent et insistent pour le traîner dans son bar miteux !

Leurs comportements m’a vraiment dégoûté des environs et je trouve dommage que les autorités ne fassent rien, car ce genre de personnes font fuir les touristes des hôtels autour de la gare, qui doivent passer devant une des entrées de Kabuchiko pour rejoindre leurs chambres…

Et pour ceux qui voudraient essayer une des « attractions » du coin, à moins d’être très fortuné et avoir quelques centaines, voir milliers d’euros à gâcher, évitez le coin ! Cela ne vous apportera que des ennuis, vous ne rencontrerez sans doute que des philippines, chinoises ou coréennes et vous risquerez très fortement, dans le meilleur des cas, en plus d’un accueil plutôt mauvais, de vous faire plumer plus que nécessaire.

 

En conclusion

Le quartier de Shinjuku est vraiment vaste, varié et très agréable la journée. De nombreuses boutiques et restaurants sont également là pour égayer votre ballade et votre porte monnaie.

Vous pourriez même croiser la mascotte du quartier :

quartier Shinjuku Tokyo

Super mamie Shinjuku !

Attention toutefois à la transformation du quartier le soir, qui ne méritera pas vraiment une visite après 22 heures (préférez Shibuya la nuit par exemple) ou alors si vous voulez vraiment aller faire un tour du côté de Kabuchiko, attendez-vous à ne pas passer une soirée si agréable que ça…

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N’hésitez pas à y faire un tour :)

2 Commentaires

  • Je viens de faire un tour à kabukichou sans le savoir (je croyais que j’étais au golden gai)
    Il est 12h et un vieux japonais me dit dans un anglais barbare « japanese girls sex ok? 30 000 yens! Massage and blowjob »
    Je lui ai dit que j’avaid déja une copine et j’ai vite tourné les talons. J’avaid un peu peur d’avoir foutu les pieds au mauvais endroit :/

N'hésitez pas à donner votre avis :-)