Kyoto Voyages

La Tour de Kyoto et son anecdote

Ou comment donner l'envie de visiter la tour !

Aujourd’hui, je vais vous parler de la Tour de Kyoto, mais pas seulement…

Le but de cet article est de vous conter une anecdote, qui s’est déroulée pendant mon voyage au Japon, durant l’été 2010 et que je trouve intéressante à partager, en espérant ne pas passer pour un… (je vous laisse deviner le mot, après la lecture :o)

 

La Tour de Kyoto

La construction de la Tour a débuté en 1963 et c’est achevée très rapidement, en 1964, pour les JO de Tokyo. Elle remplace l’ancienne Poste de Kyoto (qui devait occuper une sacré place :o) et a été conçu de façon à résister à des tremblements de terre d’une puissance supérieur à celui de Kobe et à des vents de plus de 320km/h !

C’est grâce à des feuilles d’aciers, soudées entres elle afin de lui donner sa forme cylindrique, que cela est possible. Une plateforme d’observation, située à 100 mètres du sol, permet d’avoir un panorama de Kyoto et ses temples, sur plus de 30km et à 360°.

De plus, les 800 tonnes de la Tour de Kyoto, ne reposent pas sur le sol, mais sur un énorme bâtiment, ce qui la rend encore plus stable. Dans ce bâtiment, on peut trouver un hôtel (qui n’est pas donné) et une grande boutique de souvenir, avec plein de bibelots sur la Tour.

tour de Kyoto nuit-vue-sur-kyoto

Kyoto, vue de nuit

 

L’anecdote de la Tour de Kyoto

Pour tout remettre en place, les précédents articles sont issus de ce voyage, en 2010, et Kyoto ponctuait la fin de l’itinéraire, avant le retour à Komatsu.

Nous avons passé une semaine sur Kyoto, avec ma femme, et à la fin de la semaine, pour le weekend, ses parents nous ont rejoint pour se changer les idées et nous payer un restaurant Kaiseki du coin, qu’ils voulaient tester.

La Tour de Kyoto n’est pas seulement une tour, mais fait partie d’une chaîne d’hôtels, qui sont situés très proche de la gare, ce qui est très pratique pour rayonner dans Kyoto. Faisant partis du même groupe, si vous réservez une chambre dans l’un des hôtels, vous recevez en cadeau, des billets d’entrées gratuit pour visiter la Tour.

Nous avions déjà visiter la Tour de Kyoto en journée, dans la semaine, avec nos deux billets. Lorsque mes beaux parents sont arrivés, nous avons du changer d’hôtel, pour des questions de coûts. Nous sommes passés sur un autre hôtel du groupe et avons à nouveau reçu des billets pour visiter la Tour.

Mes beaux parents ne semblaient pas du tout intéresser par cette visite, mais moi j’en ai profité pour y retourner,le soir, juste avant la fermeture, afin d’avoir une vision de nuit sur la ville de Kyoto.

C’est assez rare pour le préciser, mais dans la plateforme d’observation de la tour, il y a des jumelles en libre accès(gratuites), on peut donc en profiter pour observer le Kiyomizu-dera, par exemple.

tour-de-kyoto-nuit-hotel-kyoto-station

L’hôtel en question 🙂

Il est assez dur, au début, de se repérer avec ces jumelles, tant il y a de bâtiments proches. Mais j’ai remarqué qu’il y a un hôtel, juste en face, dans la gare JR et j’ai donc décidé d’y jeter un œil, par curiosité (on avait déjà essayé de le réserver, mais c’était hors de prix…).

Et bonne surprise ! Dans une chambre, tout à fait à l’aise, il y avait une femme asiatique nue, qui se tenait à la fenêtre, « dansotant », un peu comme si elle cherchait à se montrer 😮

tour-de-kyoto-nuit-vue-jumelle-femme-nue

Vous la voyez ? 😀

J’en ai parlé à ma femme (qui a regardé aussi, après on dira des hommes… :D) et qui en revenait pas !

Lorsque nous somme rentrés à l’hôtel, nous avons raconté tout cela à mes beaux parents… et étrangement, ils étaient motivés pour y aller le lendemain et pour utiliser leurs billets gratuits… Étrange, n’est-ce pas ? 😮

Mais le lendemain (oui, ils y sont bien allés :D), le spectacle n’a pas été aussi bon que le veille… :/

 

En conclusion

La Tour de Kyoto ne mérite pas son prix d’entrée, la vue est belle, voir potable pour être un peu critique, mais rien d’indispensable. Sans ticket gratuit, je n’y serait pas aller.

Par contre, suite à cette article, les services de la Tour de Kyoto verront-il arriver une recrudescence de français pervers, surtout en soirée,  dans les prochains mois ? 🙂

    Si vous aimez, partagez :-)

À propos de l'auteur

m0shi

Développeur en informatique dans la vie, marié à une japonaise, papa de deux petits garçon adorables, vous retrouverez sur ce blog mes récits et photos de nos voyages au Japon, des articles sur le Japon, des tests et des recettes de cuisine japonaise (par ma femme).

Ce blog est la partie expression du site de recherche de correspondant(e)s et ami(e) japonais(e)s : http://www.m0shi-m0shi.com
N'hésitez pas à y faire un tour :)

2 Commentaires

N'hésitez pas à donner votre avis :-)