Iwakuni Voyages Yamaguchi

Iwakuni et le pont Kintai

Le pont qui fait des vagues !

La prochaine étape du « Sakura trip 2013 » nous emmène dans la ville d’Iwakuni (岩国市), située dans la préfecture de Yamaguchi (山口県).

Pourquoi Iwakuni ?

Tout d’abord, c’est une halte parfaite quand on se trouve dans la région d’Hiroshima et que l’on a une demi-journée à occuper 🙂

Ensuite, la ville est connue pour son célèbre pont arqué en bois, le pont Kintai (錦帯橋), situé sur la rivière Nishiki (錦川) et reliant le parc Kikko (吉香公園), mais aussi pour son château.

iwakuni-yamaguchi-entree-pont-kintai-riviere-nishiki-sous-la-pluie

L’entrée du pont n’est plus très loin 🙂

 

Un peu d’histoire

La ville d’Iwakuni est une ville historique du Japon, qui a connu sa période de gloire durant la période Edo. Elle était, à l’origine, un fief fortifié (appelé un han, 藩)  appartenant au Daimyo et dirigée par le clan Kikkawa.

Elle possède donc son château (岩国城), qui est aujourd’hui une réplique de l’original, reconstruit en 1962. L’ancien château, pourtant construit entre 1601 et 1608, a été démantelé à cause la loi « Ikkoku-ichi-jo » (一国一城, « un château par province »), établi par le shogunat Tokugawa, en 1615. Il n’aura donc existé que 7 ans… Sans doute un record ?

Le pont Kintai, quant-à-lui, était un ouvrage très ancien, construit au XVIIe siècle (1673) et malheureusement détruit par un typhon, en 1950.

Le pont actuel est une réplique de l’original, reconstruite en 1953 et réalisée à l’identique par les habitants d’Iwakuni, ne pouvant plus supporter le paysage sans leur pont arqué (le gouvernement japonais n’avait pas dans ses priorités d’après guerre, de restaurer leur patrimoine).

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-gros-plan-flanc-gauche

Flanc gauche du pont Kintai

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-gros-plan-flanc-droit

Flanc droit du pont Kintai

 

Iwakuni & son pont Kintai

J’ai toujours adoré la vue du pont Kintai sur les photos, il était donc logique de profiter d’être dans la région d’Hiroshima pour enfin s’y rendre ! En plus, c’est un lieu très fleuri et rempli de sakura au printemps. Mais malheureusement, comme quasiment tout au long de ce voyage en 2013, nous sommes arrivés un peu tard et la plupart des pétales étaient déjà au sol.

iwakuni-yamaguchi-pont-riviere-nishiki

Vous voyez un peu les nuages ? :/ Et normalement, toute la rive est fleuri de cerisiers 😮

En plus, pour couronner le tout, cette journée était bien pluvieuse :/

Mais entre les gouttes et deux petites averses, nous avons tout de même pu profiter de la vue du Pont Kintai.

Par contre, après avoir hésiter un peu, nous ne l’avons finalement pas emprunté, car étant en poussette avec notre fils et vu les escaliers du pont à monter/descendre, avec une poussette et en plus du bois mouillé, c’était un peu la mort :/

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-riviere-nishiki

Il est vraiment magnifique ce pont 🙂

Nous avons donc emprunté le pont d’en face, qui est un pont routier « normal », avec tout de même des trottoirs assez larges pour les piétons.

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-riviere-nishiki-vue-face-bateau-peche-cormoran-ukai

Belle vue de face 🙂

iwakuni-yamaguchi-bateau-peche-cormoran-ukai-sous-abris

Passer par ici, ce n’est pas plus mal, car on a une belle vue du pont Kintai, de la vallée, de la rivière Nishiki et ses rives remplies (normalement) de Sakura. Vous pouvez aussi apercevoir, ces bateau de pêcheurs traditionnels et utilisés pour cette pêche ancienne au cormoran (Ukai, 鵜飼), encore pratiquée dans quelques régions du Japon.

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-riviere-nishiki-vue-face-gros-plan

On zoom un peu plus ? 🙂

Au final, je vous conseillerai donc de prendre seulement un aller (ou retour) pour traverser le pont Kintai et passer aussi par ce pont routier, afin d’avoir une vue plus large des lieux 🙂

 

Le parc Kikko et ses alentours

Après la traversée du pont, nous voilà aux abords du parc Kikko et parti pour une balade sous une pluie qui se fait de plus en plus présente.

iwakuni-yamaguchi-parc-fontaine-cerisier

Une petite place et sa fontaine

iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-fontaine-complexe

La zone parait vaste, mais ne l’est finalement pas tant que ça, bien que beaucoup de « poi » y sont « condensés ».

Pour ceux qui aiment les musées, ici, il y en a trois. Vu les prix, pour ce qu’il y a voir, nous n’avons pas été intéressés (vous retrouverez les détails plus bas).

Il y a aussi deux résidences de familles de Samuraï, mais dans l’une (Mekata), on ne peut voir que le jardin et l’autre (Kagawa), seul une grande porte est libre d’accès (porte Nagayamon).

iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-residence-Mekata

Un bout de la résidence Mekata

Iwakuni est aussi connu pour… ses serpents albinos ! Des serpents blancs, qui, si vous les croisez, vous inonderont de bonne fortune !

iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-musee-serpent-blanc-tresor-nationaux-sur-sa-branche

Tranquille, sur sa branche (et le reflet du chat derrière :D)

C’est encore mieux d’en voir dans son jardin et bien aussi d’en croiser sur votre chemin. Je n’ai pas eu cette chance, donc je resterai pauvre et dans le malheur toute ma vie ? :/

Et bien non ! Car il y a un tout petit musée, payant (100¥), pour les malchanceux comme nous 🙂

iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-musee-serpent-blanc-tresor-nationaux-empiles
iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-musee-serpent-blanc-tresor-nationaux-conservation

iwakuni-yamaguchi-parc-kikko-musee-serpent-blanc-tresor-nationaux-peaux

Ces serpents sont tellement vénérés et respectés, qu’ils sont classés comme trésor national et c’est sans doute les seuls à avoir ce titre et être vivant 😮

iwakuni-yamaguchi-allee-entree-sanctuaire-cerisier

L’allée qui mène au sanctuaire et qui doit être très sympa en pleine floraison 🙂

Il y a également un sanctuaire, je vous le donne en mille : le sanctuaire Kikko (吉香神社) !

C’est un sanctuaire de quartier, rien de particulier, mais il est tout de même sympa à voir 🙂

iwakuni-yamaguchi-entree-sanctuaire-torii-bois-toit-paille

Un beau sanctuaire quand même

Nous devions ensuite pousser vers le château d’Iwakuni, mais vu les caprices de la météo, nous avons du y renoncer. Le temps de faire demi-tour, nous avons tout de même essayer de pousser un peu plus la visite de la zone, mais vu la pluie, nous avons finalement du abandonner (en plus, on a oublié la protection pluie de la poussette :o).

 

En conclusion

Iwakuni et son quartier du pont Kintai et du parc Kikko/Momiji sont vraiment très agréables.

C’est une visite à faire par beau temps et de préférence en pleine floraison durant le printemps ou bien en automne, à la sortie des momiji.

Mais pour faire une bonne balade (y compris le château), il faut bien compter une bonne journée, nous avions été un peu gourmands de vouloir tout faire en une demi-journée 🙂

iwakuni-yamaguchi-pont-kintai-riviere-nishiki-vue-face-bateau-peche-cormoran-ukai-chemin-retour

Bye-Bye Iwakuni, à une prochaine pour la revanche ! 🙂

N'hésitez pas à donner votre avis :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.